Financement des CFA : un engagement fort de la FFB Grand Paris auprès de la Région

La réforme de la réglementation de la taxe d’apprentissage a restreint les possibilités d’affectation de celle-ci aux CFA, par les entreprises et l’IFBTP (Institut de formation du Bâtiment et des Travaux Publics), collecteur de la branche dans notre région.

Les CFA du BTP pour lesquels la taxe d’apprentissage constitue une ressource essentielle, ont été de ce fait fortement fragilisés par cette réforme sur le plan budgétaire.

Aussi, la FFB Grand Paris a engagé une action de sensibilisation de la Région Ile-de-France, autorité compétente en matière d’apprentissage, sur les conséquences qui pourraient en découler sur la pérennité même du dispositif d’apprentissage de notre Profession, qui accueille un peu plus de 10 000 jeunes en Île-de-France.

Cette action a été couronnée de succès puisque la Région, parfaitement consciente de la gravité de la situation, a pris la décision de compenser les pertes subies par nos CFA en matière de taxe d’apprentissage.