Généralisation de la possibilité de cumuler CITE et éco-prêt à taux zéro : un nouveau coup de pouce bienvenu

Alors que la rénovation énergétique des logements peine à véritablement prendre son essor, le gouvernement, par la voix de Ségolène ROYAL, Ministre de l’Environnement, de l’Énergie et de la Mer, vient d’annoncer un nouveau soutien à ce marché.

Il s’agit d’élargir à tous les ménages, et non plus sous conditions de ressources, la possibilité de cumuler crédit d’impôt transition énergétique (CITE) et éco-prêt à taux zéro, deux dispositifs qui visent à soutenir le même type de travaux.

La FFB se réjouit d’une telle disposition. Après l’homogénéisation de la liste des travaux éligibles au CITE et à l’éco-prêt à taux zéro, une mobilisation renforcée de l’ANAH en 2016, ces nouvelles annonces viennent renforcer l’arsenal qui doit permettre de gagner le combat de la transition énergétique.

Par ailleurs, la Ministre a aussi annoncé une nouvelle enveloppe de 250 millions d’euros en faveur des 400 territoires à énergie positive. Elle vise notamment à financer la réalisation des travaux d’économies d’énergie et à développer les énergies renouvelables. Elle vient confirmer en acte l’accompagnement par l’État des collectivités territoriales qui souhaitent s’engager dans de tels investissements. Cette continuité dans l’action est indispensable alors qu’il s’agit de travaux lourds et que l’investissement local reste à la peine.

Télécharger le PDF